Thanks to the « À Toulouse » mag team for this great paper about me, my work and my incoming exciting artistic projects !

Merci au magazine A ‪#‎Toulouse‬ pour ce bel article qui a su retranscrire avec justesse mon parcours, mon travail et les beaux projets artistiques qui m’attendent !

Extraits :

Portrait

Plasticien touche-à-tout et artisan, le toulousain Nicolas Giraud, aka 100taur, produit une œuvre onirique et fantasque. Après avoir représenté Saint-Dominique sur le couvent des dominicains à Toulouse, il est à l’affiche de l’exposition « Subcultures ? » en avril 2016 à l’espace Croix-Baragnon à Toulouse.

French artist from Toulouse (South of France), Nicolas Giraud, aka 100taur, produces a dreamlike and unpredictable work. Last year, he has done a huge mural representing Saint-Dominique on the convent of the Dominicans in Toulouse, he participates in 2016 to the collective exhibition  » Subcultures?  » In April, 2016 in Croix-Baragnon Gallery in Toulouse.

Son atelier est à son image, foisonnant précis et chaleureux. La nature traverse toute son oeuvre, vaste bestiaire coloré, onirique et surréaliste : bébêtes qui font peur, limaces aux yeux multiples, chimères indescriptibles, monstres informes et gluants, animaux à l’air méchant … Ils tranchent avec le personnage tout en douceur et humilité. Sa fascination pour la nature et pour les mythologies du monde nourrit son oeuvre comme les fresques du lynx, de l’ours et du loup au rez-de-chaussée du Muséum de Toulouse. Des créations hétérogènes mais toujours liées au mouvement « low-brow » (ou pop-surréalisme), culture populaire underground née aux Etats-Unis, en marge des circuits académiques. Les influences de ses œuvres sont foisonnantes : littérature fantastique, personnages de fiction, mythologie grecque, livres d’anatomie. 

His workshop is like him, precise and warm. The nature crosses all its work, colored, dreamlike and surrealist bestiary : silly frightening animals, multiple -eyes slugs, mythological chimeras, strange monsters.… at the opposite of 100Taur, quite smooth and humble. His fascination for Nature and mythologies of the world feeds its work (as an example among many : the big mural of the lynx, the bear and the wolf in the Museum of Toulouse). Heterogeneous creations but always attached to the   « low-brow » movement (or pop-surrealism), underground popular culture born in the United States, outside the academic circuits. The influences of his works are abundant : literature fantasy, fictional characters, mythology, taxidermy, anatomy…

Les œuvres qu’il expose à Paris, aux États-Unis et au printemps à Toulouse à l’espace Croix Baragnon dans une exposition collective puis en mai au musée des Augustins à l’occasion de la nuit européenne des musées combine de multiples techniques …

The works which he exposes in Paris, in the United States and in spring in Toulouse in Croix-Baragnon Gallery  in a collective exhibition – in May to the Museum of the Augustins, during the European night of museums,  combines multiple techniques …

100taur, un artiste multiple

100taur, un artiste multiple